Prométhée

Frappe encore, Jupiter, accable-moi, mutile
L’ennemi terrassé que tu sais impuissant !
Écraser n’est pas vaincre, et ta foudre inutile
S’éteindra dans mon sang.

Extrait du poèmes de Louise Ackermann.