Les sirènes

De nombreuses légendes européennes font état de sirènes, vivant non seulement dans la mer, mais aussi dans les rivières et les petits cours d’eau. Selon certains récits, elles sont immortelles ; les deux premiers siècles de leur vie elles s’amusent et découvrent l’océan, mais ensuite elles se sentent seules et veulent aimer et se faire aimer par un humain. 

Dans l’imaginaire celte, la sirène séduit les pêcheurs en mer et enlève les enfants. Dans la légende de la ville d’Ys, Dahut, la fille du roi Gradlon se transforme en Marie Morgane, sirène des côtes bretonnes qui porte une paire de jambes au lieu d’une queue de poisson.